samedi 31 mars 2012

La diversité au menu: Le collectif Nous sommes ici présente La Date

par Mario Racine


Pour la nouvelle création du collectif Nous sommes ici, les acteurs, qui jouent leur propre rôle, nous invitent à entrer dans leur intimité pour une « date » (à prononcer à l’anglaise) des plus pimentées au cours de laquelle ils racontent de vraies rencontres amoureuses. Mais attention, il ne s’agit pas ici d’histoires à l’eau de rose.


Ceux qui nous ont présenté précédemment le docu-théâtre sur les personnificateurs féminins Changing Room reviennent avec un spectacle où le contact acteurs-spectateurs est mis à l’avant-plan. Mais, cette fois, sans l’aide de technologies multimédias, afin de faire ressortir l’essentiel des propos.


Deux filles (hétéros) et trois gars (deux gais, un hétéro) à l’aube de la trentaine, pas pressés de s’engager dans un couple, discutent lors d’un souper entre amis. Tour à tour, ils confient leurs histoires de cul et leurs rencontres. Soudainement, groupe se remet en question quant à leurs choix de vies et à leur vision de l’amour lorsqu’un des convives fait une révélation qui bouscule le cours des évènements.


La proximité entre la scène et le public est le leitmotiv de cette pièce interactive, où les spectateurs prennent part à l’histoire. Car pour Alexandre Fecteau, acteur, coauteur et metteur en scène de la pièce, jouer avec le public est ni plus ni moins que l’amour du moment présent. « Il y a quelque chose qui vient chercher l’attention des gens lorsqu’on les intègre au jeu. Tout peut arriver, c’est une force que le théâtre a, mais que le cinéma n’a pas » renchérit Fecteau.


Avec humilité et sans complexe, les personnages se livrent en flirtant parfois avec les extrêmes des situations : « Nous racontons des histoires d’amour et de sexe, nous parlons du plaisir, et ce, sans censure. Nous sommes partis de la vérité, de notre vérité. Nous avons choisi nos pires histoires, où nous avons eu l’air le plus tordu, ridicule ou méchant » affirme Alexandre Fecteau.


S’adressant aux gens de tous âges, aux éternels célibataires qui n’ont pas facilement les oreilles choquées, cette création tire profit d’une mise en scène festive, où musique, plaisir et alcool font bon ménage. Les passionnés des relations humaines qui se questionnent sur l’amour et sur l’engagement auront quelque chose à se mettre sous la dent avec les propos tenus par les personnages, mais vivront parfois des malaises. Les gens qui aiment être déroutés et qui apprécient les émotions fortes au théâtre se régaleront du menu de ce souper entre amis. Et pour vous faire sentir comme dans un véritable souper, vous pouvez apporter votre vin!


La Date : du 20 mars au 7 avril 2012 à 20h à Premier Acte au 870, rue de Salaberry). Billets : www.billetech.ca ou 418 643-8131.

0 commentaires:

Publier un commentaire