jeudi 29 mars 2012

La corde sensible: concert-bénéfice de Diane Dufresne au profit du GRIS-Québec

Diane Dufresne a sans contredit pris le parti de la marginalité dans sa vie et dans sa carrière, affirmant sa différence là où elle était la plus visible, que ce soit par ses costumes grandioses, son riche vibrato, sa sensibilité romantique ou ses chansons inoubliables faisant une large place à la singularité d’êtres exceptionnels, meurtris ou résilients. Même lors de ses premiers passages en France, alors que l’Europe redécouvrait le Québec de la modernité, elle parlait là-bas comme partout ailleurs la langue d’ici, non seulement sans complexe, mais avec fierté. Elle a été ainsi, dès les années 1970, une ambassadrice de la fierté nationale et elle n’a cessé depuis de cultiver son identité d’artiste, de musicienne, de créatrice et d’interprète entre l’audace et la dignité, toujours à la recherche du dépassement de soi-même, de la nouveauté et du plaisir de l’expérience créative.

C’est sans surprise qu’un lien de proximité s’est bâti pendant des années entre Diane Dufresne et la communauté GLBT qui, elle-même, a poursuivi sans relâche sa quête d’expression, de reconnaissance et d’inventivité. En effet, pour plusieurs personnes GLBT, il a fallu être capables de s’inventer en dehors des cadres discriminants d’une vie sociale réglée au rythme de la normalité hétérosexuelle. Cette association entre l’artiste et la communauté se confirmera à nouveau le jeudi 29 mars à l’occasion du concert-bénéfice GRIS Majeur alliant la voix et la présence scénique exceptionnelles de Diane Dufresne à l’excellence des Violons du Roy, orchestre de chambre de réputation mondiale et figure de proue de la scène culturelle de la capitale.

Par l’action du Groupe régional d’intervention sociale, le bénéfice de ce concert attendu retombera entre les mains des jeunes de Québec. Il en va assurément du bien-être des jeunes GLBT de la ville, mais les activités de démystification du GRIS contribuent plus généralement à la création d’espaces de discussion sur des sujets importants comme la sexualité, l’identité de genre, la réaction face à la différence, qui sont peu abordés en classe. Ce type d’activité permet donc d’enrichir le sens critique des jeunes, de les éveiller à une relation saine à autrui et de les inviter à cultiver leur propre distinction, leur propre originalité.

Pour le concert qui aura lieu le jeudi 29 mars à 19h30 entre les murs aux qualités acoustiques remarquables du Palais Montcalm, des billets à 75$ et 125$ sont en vente sur le réseau Billetech. Des billets VIP à 200$ avec cocktail dînatoire et encan silencieux après le concert, sont disponibles auprès d’André Tardif, directeur général, au 418 523-5572. Des reçus de charité peuvent être émis. Le spectacle sera l’occasion de souligner les 15 ans de l’organisme de Québec, d’encourager ses activités qui contribuent à la formation sociale de nos jeunes et, bien sûr, d’assister à une performance qui, à n’en pas douter, sera des plus mémorables.

Par Gabriel Laverdière

www.grisquebec.org

0 commentaires:

Publier un commentaire